côte ouest

Entre océan et désert, le paradoxe australien

Je ne pouvais pas rêver mieux qu’un réveil au bord de l’océan Indien accompagné d’un lever de soleil aux couleurs orangées où seul les clapotis de l’eau résonnent.

Les derniers kilomètres avant la fin

Réveil à cinq heures du matin. Épuisé après une nuit passée à renifler et éternuer, je sors de mon « lit » pour profiter d’un splendide lever de soleil. L’horizon commence à s’éclairer tandis que l’obscurité et la […]